Lectures

  • Quel·le(s) médiateur·rice(s) pour la lecture des textes ?

Le·la médiateur·rice est un·e passeur·se entre le livre et le·la lecteur·rice. La médiation est aussi variée dans ses objectifs (informer, inciter, acculturer), dans ses acteur·rice·s, dans sa réalisation et dans ses lieux d’action que le champ de la littérature de jeunesse lui-même (bébés, enfants, adolescent·e·s, en association ou pas, avec l’école ou avec les parents).
Toute la chaine du livre est en effet impliquée : depuis les auteur·rice·s, qui interviennent dans les classes, dans les médiathèques ou à l’occasion de diverses manifestations, jusqu’aux librairies spécialisées, dont beaucoup ont un calendrier d’actions régulières, depuis les parents jusqu’aux enseignant·e·s, aux professeur·e·s documentalistes et aux formateur·rice·s, depuis les critiques, des revues spécialisées ou des booktube, jusqu’aux enfants eux-mêmes. Cette section proposera des réflexions et des situations de médiations illustrant cette diversité.

Fermer le menu