Lectures

  • Quelles modalités de lecture ?

lLes modalités de lecture pour autrui comme pour soi-même sont multiples et déterminées par divers facteurs : le lieu de la lecture, le genre littéraire, l’âge des auditeur·rice·s, le type de support, le temps… La lecture à haute voix et la lecture silencieuse ont longtemps rivalisé. Aujourd’hui selon les professionnels conteur·se, comédien·ne, enseignant·e, les approches varient. Quoi qu’il en soit, elles mettent en jeu le corps et la voix du·de la lecteur·rice médiateur·rice et demandent de s’interroger sur les particularités multimodales de la transmission orale de la littérature pour la jeunesse.
Sans exhaustivité, cette rubrique se propose donc d’accueillir des contributions sur la lecture à haute voix versus la lecture silencieuse, les manières de lire en bibliothèque, à l’école… des réflexions sur le rapport entre modalités de lecture et genre, notamment pour la poésie et le théâtre, la place des jeux vocaux et corporels dans ces pratiques de transmission orale.

Fermer le menu